Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    >@EIB
    ©EIB

    Ces derniers temps, notre monde subit des crises à répétition. La pandémie de COVID-19 et la guerre en Ukraine ont fait de nombreuses victimes et ont eu des répercussions sur la sécurité énergétique et alimentaire mondiale. Toutefois, nous ne devons pas perdre de vue les défis que représentent l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à leurs effets.

    Pour l’humanité, l’« alerte rouge » est lancée. C’est maintenant que nous devons agir ! À la suite des mises en garde alarmantes formulées par la communauté scientifique ces dernières années, le dernier rapport du GIEC sur l’atténuation des changements climatiques souligne, avec une urgence sans précédent, l’importance des actions que nous prendrons dans les prochaines années. Les pays, les villes, les entreprises et les institutions financières ont un rôle essentiel à jouer.

    Cette conférence s’est intéressée aux investissements qu’il y a lieu de mettre en œuvre pour atteindre la neutralité carbone et au rôle de chef de file mondial de l’UE dans la mobilisation des financements nécessaires en faveur de l’action pour le climat.

    Parmi les intervenants figuraient Rania al-Mashat, ministre de la coopération internationale de la République arabe d’Égypte, Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI, Alexander Stubb, directeur de l’École de gouvernance transnationale de l’Institut universitaire européen (IUE), Francesco Starace, président-directeur général d’Enel, et Michael Liebreich, président-directeur général de Liebreich Associates.

    Les discussions ont porté sur les meilleures pratiques en matière de transition énergétique et d’innovation, deux domaines essentiels pour relever les défis liés aux changements climatiques. La conférence comprenait une session spéciale sur la prochaine COP27, qui se tiendra en Égypte, et examinait le rôle des différentes parties prenantes dans la réussite de la conférence. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre avis aux médias.

    La conférence a été organisée dans le cadre de la chaire de la BEI pour le climat à l’École de gouvernance transnationale de l’Institut universitaire européen.

    Temps forts de la conférence   

     

    Regarder la rediffusion

    Programme

    Observations liminaires :

    • Chris Hurst, directeur général de la direction des projets, BEI 
    • Alexander Stubb, directeur de l’École de gouvernance transnationale, IUE

    La décarbonation du secteur de l’énergie reste un élément essentiel de l’alignement sur les objectifs de décarbonation de l’accord de Paris. La déstabilisation des marchés des énergies fossiles à la suite de la guerre en Ukraine rend cette démarche encore plus urgente. Pourtant, les enjeux sont multiples, allant des pressions politiques et sociales aux exigences du système énergétique, et incluent la nécessité de gérer l’intermittence et d’étendre les solutions hors réseau pour l’accès à l’énergie.  

    L’objectif de la session était d’examiner les moyens pratiques de promouvoir l’énergie durable tout en assurant une transition juste, tant à l’intérieur de l’UE qu’à l’échelle mondiale.

    Orateur principal : Francesco Starace, président-directeur général d’Enel

    Participants :

    • Manuel Baritaud, économiste principal, BEI
    • Diala Hawila, chargée de programme, Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA)
    • Walburga Hemetsberger, PDG de SolarPower Europe
    • Ruud Kempener, chargé de mission, direction générale de l’énergie, Commission européenne

    Animateur : Jos Delbeke, titulaire de la chaire de la BEI pour le climat, Institut universitaire européen

    Les nouvelles technologies détermineront le succès de cette décennie décisive pour les changements climatiques. Le rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) intitulé Net Zero by 2050 indique que dans le scénario d’un réchauffement n’excédant pas 1,5 °C, près de la moitié des réductions d’émissions réalisées en 2050 proviennent de technologies connues mais pas encore matures. Cette session a fait le point sur l’évolution des technologies à faible intensité de carbone. Il a également été question des stratégies de financement de l’innovation visant à accélérer le déploiement des technologies vertes dans différents secteurs, y compris celui de l’hydrogène vert.

    Orateur principal : Michael Liebreich, président-directeur général de Liebreich Associates

    Participants :

    • Cindy Daniel, responsable des investissements en fonds propres au Benelux sur le segment inférieur du secteur des ETI, FEI
    • Elina Kamenitzer, directrice du département Soutien aux opérations qui chapeaute l’action pour le climat, BEI
    • Thierry Lepercq, Hydeal España
    • Gerard Reid, Alexa Capital

    Animateur : Mark Mawhinney, chef de la division Industries durables et numériques, BEI

    La 27e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP27) représente un moment charnière pour les négociations internationales sur le climat, avec, sur le devant de la scène, des sujets tels que la finance durable. Cette session a donné un aperçu des thèmes clés de la COP27 et a permis de débattre de la façon dont les bailleurs de fonds, les entreprises, les responsables politiques et les scientifiques peuvent se réunir pour apporter les meilleures contributions possibles et assurer le succès de la COP27.

    Entretien à haut niveau :

    • S.E. Rania al-Mashat, ministre de la Coopération internationale de la République arabe d’Égypte
    • Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI

    Participants :

    • Martin Ewald, gestionnaire principal de portefeuille, Allianz Global Investors
    • Sonia Dunlop, cheffe de programme des banques publiques, E3G
    • Stephen O’Driscoll, responsable du Bureau des affaires environnementales, climatiques et sociales, BEI
    • Eric Usher, chef de l’Initiative de collaboration du PNUE avec le secteur financier

    Animatrice : Shirin Wheeler, attachée de presse principale, médias internationaux, BEI

    Jos Delbeke de l’Institut universitaire européen, titulaire de la chaire BEI pour le climat, a prononcé l’allocution de clôture de la conférence.

    Find out more on our activities

     

    Climat et durabilité environnementale

    Agir pour faire face à l’urgence climatique et environnementale de la décennie 2021-2030, qui sera décisive.

     

    Énergie

    Découvrez comment nous soutenons la transformation rapide de notre production d’énergie pour parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050.

     

    Innovation

    Promouvoir les compétences et l’innovation à tous les niveaux.