>@EC
©EC

Premier financement de la BEI en Allemagne au titre du volet Projets de démonstration liés à l'énergie du dispositif InnovFin – la nouvelle offre destinée aux acteurs de l’innovation en Europe

Le prêt soutiendra la transition du laboratoire à la commercialisation de la technologie d’Oxford Photovoltaics.

La Banque européenne d'investissement (BEI) accordera un financement d’un montant maximal de 15 millions d’EUR à Oxford Photovoltaics Germany GmbH, filiale d’Oxford Photovoltaics Ltd, une société établie au Royaume-Uni. Oxford PV Germany a mis au point, au stade du laboratoire, une technologie de rupture basée sur un matériau doté d'une structure cristalline spéciale nommée pérovskite. Cette nouvelle technologie devrait permettre d’augmenter le rendement de conversion des cellules solaires photovoltaïques à des niveaux nettement supérieurs à ceux qu’atteignent les technologies et procédés actuels de la fabrication en grandes séries. Le prêt à Oxford PV Germany vise à soutenir le passage du stade du laboratoire à celui d’une installation de démonstration pouvant être adaptée à une usine de fabrication de tranches à l’échelle commerciale.

Le financement accordé par la BEI à Oxford PV Germany est la première opération menée en Allemagne dans le cadre du volet Projets de démonstration liés à l’énergie du dispositif InnovFin – Financement européen de l'innovation, qui bénéficie de l'appui financier de l'Union européenne au titre des instruments financiers de l'initiative Horizon 2020. Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI chargé de superviser les opérations en Allemagne et le dispositif InnovFin, a commenté l’opération en ces termes : « La nouvelle gamme de produits InnovFin nous permet d’apporter des financements et des conseils là où ils sont nécessaires, en produisant des résultats tangibles et en aidant les entrepreneurs innovants à relever les défis de demain. Je me félicite de signer aujourd’hui ce contrat avec Oxford PV car elle a fait montre de l’efficacité et de la stabilité nécessaires pour coopérer, sur le plan commercial, avec d'importants acteurs du secteur et elle entend contribuer de façon importante, au cours des prochaines années, à améliorer l’approvisionnement en énergie solaire. » Et d’ajouter : « En tant que banque de l’UE, la BEI a inscrit l’action pour le climat au rang de ses grandes priorités et est aujourd’hui le premier bailleur de fonds multilatéral au monde pour le financement de l’action climatique. »

M. Moedas, commissaire européen, a déclaré : « Chaque investissement dans les énergies renouvelables nous fait franchir un pas supplémentaire dans la lutte contre les changements climatiques à l’échelle mondiale, tout en créant de nouveaux emplois durables et en favorisant la croissance économique en Europe. Je me réjouis de ce qu’un pionnier des énergies renouvelables reçoit aujourd’hui le soutien de l’UE et j’espère que la liste des bénéficiaires continuera de s’allonger l’an prochain pour amorcer la transition énergétique dont nous avons tant besoin. »

Frank P. Averdung, PDG d’Oxford PV, s’est exprimé en ces termes : « Avec ce financement, la BEI reconnaît les réussites notables d’Oxford PV à ce jour et prend acte de ce que notre technologie solaire à pérovskite totalement nouvelle pourrait transformer radicalement les paramètres économiques des cellules solaires au silicium et contribuer à accélérer le développement de la production d’énergie solaire à l’échelle mondiale. Ces dernières années, Oxford PV a réalisé des progrès considérables. Nous nous employons déjà à industrialiser rapidement notre technologie avancée de cellule solaire tandem “pérovskite sur silicium”, dans notre site de Brandebourg (Allemagne), en collaboration avec notre partenaire de développement – un grand fabricant de cellules et modules solaires. Le prêt de la BEI permettra à Oxford PV de continuer à investir dans son infrastructure de démonstration afin de soutenir davantage la commercialisation de sa technologie solaire à pérovskite ».

Informations générales

À propos de Oxford PV Germany

Oxford Photovoltaics Germany GmbH est une filiale d’Oxford Photovoltaics Ltd (Oxford PVTM), une société établie au Royaume-Uni. Oxford PVTM – The Perovskite CompanyTM est le chef de file technologique du domaine des cellules solaires à pérovskite. Fondée en 2010 et issue de l'Université d'Oxford, la société compte aujourd'hui la plus grande équipe au monde qui se consacre exclusivement au développement et à la commercialisation de la technologie solaire à pérovskite. Oxford PV dispose d'un site de recherche et développement à Oxford (Royaume-Uni) et d'un site industriel à Brandebourg (Allemagne), ce qui permet le transfert accéléré de sa technologie vers la production industrielle de cellules solaires. Totalement nouvelle, la technologie solaire à pérovskite d'Oxford PV est susceptible de générer des gains d'efficacité qui transformeront les paramètres économiques de la technologie solaire au silicium et contribueront à accélérer le développement de la production d'énergie solaire à l'échelle mondiale. En 2017, Oxford PV a été classée parmi les 50 sociétés les plus innovantes au monde par l'édition allemande du MIT Technology Review. Pour en apprendre davantage sur Oxford PV, visitez le site www.oxfordpv.com.

Produits financiers et services de conseil InnovFin

Dans le cadre d’Horizon 2020, le programme de recherche et d’innovation de l’UE pour 2014-2020, la Commission européenne et le Groupe Banque européenne d’investissement (BEI et FEI) ont lancé en 2014 une nouvelle génération d’instruments financiers et de services de conseil destinés à faciliter l’accès au crédit pour les entreprises innovantes. Le dispositif « InnovFin – Financement européen de l’innovation » propose, jusqu’en 2020, une série de produits sur mesure qui permettront de mettre à disposition des financements à l’appui de projets de recherche et d’innovation (R-I) menés par des entreprises de petite, moyenne et grande dimension et par les promoteurs d’infrastructures de recherche.

Les produits InnovFin – Financement européen de l’innovation, qui seront couverts par des fonds réservés à cette fin dans le cadre d’Horizon 2020 et par le Groupe BEI, seront déployés à l’appui d’activités de R-I, qui sont, par nature, plus risquées et plus difficiles à évaluer que des investissements classiques, et pour lesquelles il est souvent difficile d’accéder à un financement. Tous les instruments reposent sur la demande et ne font l’objet d’aucune répartition préalable entre secteurs, pays ou régions. Les entreprises et autres entités situées dans les États membres de l’UE et dans les pays associés au titre de l’initiative Horizon 2020 pourront en devenir des bénéficiaires finals. 

Le volet Projets de démonstration liés à l’énergie (Energy Demonstration Projects) du dispositif InnovFin permet d’accorder des prêts, des garanties ou des financements de type apports de fonds propres d’un montant généralement compris entre 7,5 millions et 75 millions d’EUR pour des projets innovants de démonstration dans les domaines de la transformation du système énergétique, y compris – mais sans s’y limiter – les technologies liées aux énergies renouvelables, les systèmes énergétiques intelligents, le stockage d’énergie, le captage et le stockage ou l’utilisation de carbone, le but étant de combler le fossé entre les phases de démonstration et de commercialisation. Ce produit est déployé directement par la BEI.