>@CDP
©CDP

Un accord de garantie a été signé dans le cadre du Fonds de garantie paneuropéen (EGF).

Grâce à la garantie de la BEI, CDP accordera de nouveaux prêts représentant un montant total de 800 millions d’EUR au maximum.

Cassa Depositi e Prestiti (CDP) et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé ce jour un accord de garantie, dans le cadre du Fonds de garantie paneuropéen (EGF), afin de faciliter l’accès au crédit des entreprises italiennes qui, malgré de bonnes perspectives à long terme, éprouvent des difficultés en raison de la conjoncture macroéconomique actuelle.

Plus précisément, la BEI fournira une garantie permettant à CDP d’octroyer de nouveaux prêts représentant un montant total de 800 millions d’EUR au maximum afin de soutenir les initiatives de développement des entreprises de taille intermédiaire et des grandes entreprises. Cette garantie, d’un montant de 600 millions d’EUR, couvrira 75 % de la valeur nominale de chaque prêt individuel accordé par CDP, dont le montant pourra atteindre 100 millions d’EUR au maximum pour une durée maximale de six ans. Dans le même temps, CDP s’est engagée à consentir des prêts supplémentaires aux PME et aux entreprises de taille intermédiaire, pour un montant équivalent à la valeur de la garantie de la BEI, ce qui porte l’opération à un total de plus de 1 milliard d’EUR de nouveaux prêts à l’appui des plans de croissance des entreprises.

Ces ressources sont destinées à soutenir les besoins de fonds de roulement et d’investissement des entreprises italiennes afin d’accélérer le processus de reprise.

Cette opération revêt une importance stratégique dans la mesure où elle s’inscrit dans le cadre d’un programme européen et d’une coopération plus large avec le Groupe BEI, qui s’appuie en particulier sur les institutions nationales de promotion économique, telles que Cassa Depositi e Prestiti, pour contribuer à relancer l’économie du pays et à renforcer le leadership et la compétitivité des entreprises italiennes sur les marchés intérieurs et internationaux.

Dario Scannapieco, président-directeur général de CDP : « Grâce à cet accord, Cassa Depositi e Prestiti continue de soutenir les plans de croissance des entreprises italiennes, dans la conjoncture macroéconomique actuelle, et de contribuer à revitaliser le monde des affaires en Italie. Cette opération permet à CDP de renforcer sa fructueuse coopération de longue date avec la BEI et de continuer de promouvoir les investissements dans le pays afin de contribuer à la relance de l’économie »

Jean-Christophe Laloux, directeur général et chef des opérations de prêt à la BEI : « Nous sommes heureux de pouvoir compter sur notre collaboration de longue date avec CDP pour aider les entreprises italiennes et promouvoir l’accès au financement. Grâce au soutien de l’EGF, le Fonds de garantie paneuropéen, qui fait partie des mesures de l’UE visant à sortir l’Europe de la crise provoquée par la pandémie, la BEI peut une fois encore offrir les garanties appropriées pour soutenir les entreprises italiennes. Maintenant que, notamment grâce aux vaccins, nous commençons à entrevoir la fin de la pandémie, ce financement peut apporter un peu d’optimisme pour stimuler la croissance économique ».

Informations générales

En 2020, la BEI a prêté plus de 10,9 milliards d’EUR à l’appui de projets réalisés en Italie. La BEI emprunte de l’argent sur les marchés des capitaux et le met à la disposition de projets qui soutiennent les objectifs de l’UE. Quelque 90 % de tous ses prêts sont accordés au sein de l’UE.

Le Fonds de garantie paneuropéen (EGF) a été créé par le Groupe BEI sur la base des contributions de l’Italie et d’autres États membres de l’UE dans le but de protéger les entreprises pénalisées par la pandémie de COVID-19. S’appuyant sur près de 25 milliards d’EUR de garanties, l’EGF permet à la BEI et au FEI de fournir rapidement des prêts, des garanties, des fonds propres et d’autres instruments financiers, de même que d’intervenir dans des titrisations, afin d’appuyer essentiellement des petites et moyennes entreprises. L’EGF s’inscrit dans le cadre du programme de relance de l’Union européenne qui vise à mettre à disposition 540 milliards d’EUR au total pour stimuler les secteurs de l’économie de l’UE qui ont été les plus durement touchés.

La Cassa depositi e Prestiti (CDP) est l’institution nationale italienne de promotion économique œuvrant depuis 1850 au service de l’économie. Son objectif principal est d’accélérer le développement industriel et infrastructurel de l’Italie afin de stimuler sa croissance économique et sociale. La CDP fait porter ses activités en priorité sur le développement durable au niveau local, en soutenant l’innovation et la croissance des entreprises italiennes, y compris sur la scène internationale. Elle s’associe aux collectivités locales, en octroyant des financements et en dispensant des conseils, en vue de mettre en place des infrastructures et d’améliorer les services d’intérêt général. La CDP participe également activement à des initiatives de coopération internationale visant à réaliser des projets dans les pays en développement et sur les marchés émergents. La Cassa Depositi e Prestiti est entièrement financée par des capitaux privés, grâce à l’émission de livrets d’épargne postale et de bons d’épargne postale, mais aussi par l’émission d’obligations sur les marchés financiers nationaux et internationaux.