>@Shutterstock
©Shutterstock
  • La ligne de crédit de 4 milliards d’EUR vise à aider les États membres de l’UE qui accueillent des personnes déplacées en raison de l’invasion injustifiée de l’Ukraine par la Russie, ainsi qu’à appuyer la mise en place d’infrastructures publiques essentielles pour les réfugiés et les communautés d’accueil.
  • L’approbation par le Conseil d’administration s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par la BEI lors de la conférence mondiale de collecte de fonds « Agir pour l’Ukraine ».
  • La ligne de crédit sera complétée par la plateforme de conseil EMBRACE, qui vise à aider les États membres de l’UE à mieux répondre aux besoins d’infrastructures, avec le soutien de la plateforme de conseil InvestEU, de Jaspers et de fi-compass.
  • Ces opérations relèvent du paquet de mesures en solidarité avec l’Ukraine de la BEI, préparé en collaboration avec la Commission européenne.

Le Conseil d’administration de la Banque européenne d’investissement (BEI) a approuvé hier une ligne de crédit (ou prêt-programme) de 4 milliards d’EUR afin d’aider les autorités nationales, les villes, les régions et les collectivités locales de tous les États membres de l’UE à répondre à des besoins urgents en matière d’investissement, ainsi qu’à accueillir et intégrer les personnes fuyant la guerre en Ukraine.

Cette ligne de crédit s’inscrit dans le droit fil de l’engagement annoncé par Werner Hoyer, président de la BEI, le 9 avril 2022 à Varsovie, à l’occasion de la conférence mondiale des donateurs en faveur de l’Ukraine et de ses réfugiés, « Agir pour l’Ukraine ». Au total, cette campagne mondiale de collecte de fonds organisée par la Commission européenne et le Canada en coopération avec Global Citizen a permis de lever 9,1 milliards d’EUR pour les personnes fuyant l’invasion russe, en Ukraine et à l’étranger, dont 4 milliards d’EUR de la part de la BEI et 1 milliard d’EUR de la part de la Commission européenne.

Les États membres de l’UE ont été durement touchés par l’afflux de personnes déplacées en raison de l’invasion de l’Ukraine. Il a fallu mettre en place rapidement de l’aide et des logements pour les réfugiés. La ligne de crédit de la BEI soutiendra cette démarche en mettant à disposition des financements pour le développement d’infrastructures et de services essentiels (logements, écoles, hôpitaux et perspectives d’emploi) en faveur des réfugiés et des communautés qui les accueillent. Ce concours de la BEI permet aussi de couvrir certaines dépenses opérationnelles liées à la mise à disposition d’équipements, d’installations et de services pour l’intégration des réfugiés de guerre.

L’enveloppe financière sera complétée par des services de conseil proposés par l’intermédiaire de la plateforme de conseil EMBRACE, une nouvelle initiative de la BEI et de la Commission européenne. Grâce à EMBRACE, les États membres de l’UE pourront bénéficier d’une assistance consultative ciblée concernant le déploiement rapide d’investissements, de projets et d’instruments à l’appui de leurs collectivités.

Gérée par la BEI, EMBRACE s’appuiera sur les ressources de la plateforme de conseil InvestEU et des initiatives Jaspers et fi-compass pour proposer des services de conseil à destination des promoteurs de projets du secteur public, tels que les autorités nationales, les villes, les administrations régionales, les autorités de gestion responsables des fonds de l’UE, les banques nationales de promotion économique et d’autres institutions financières.

Commentaires de Werner Hoyer, le président de la BEI : « Depuis que la Russie a envahi l’Ukraine, plus de six millions de personnes, essentiellement des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont arrivées dans l’UE. Je suis ravi que le Conseil d’administration de la BEI ait approuvé cette ligne de crédit de 4 milliards d’EUR, ainsi que la mise en place de la plateforme de conseil EMBRACE, pour aider les États membres à accueillir et à intégrer les réfugiés de guerre ukrainiens. Ces personnes ont besoin, au minimum, d’être logées et accueillies en toute sécurité et dans la dignité. Tous les États membres de l’Union européenne peuvent profiter de cette offre de financement et de conseils sur mesure pour appuyer des projets qui aident les réfugiés à entamer une nouvelle vie dans leur pays d’accueil. Cette initiative vient compléter une enveloppe de 668 millions d’EUR que nous avons accordée début mars à l’État ukrainien pour couvrir ses besoins urgents de liquidités. Elles font toutes deux partie de notre paquet de solidarité en faveur de l’Ukraine, que nous avons mis en place avec la Commission européenne. »

Commentaires d’Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne : « L’Europe offre un abri sûr aux millions de personnes qui ont fui en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. L’Union européenne est là pour soutenir les États membres qui accueillent des réfugiés en provenance d’Ukraine. Elle leur apporte des financements mais aussi des services de conseil qui les aideront à déployer des investissements de manière rapide et efficace pour couvrir leurs besoins à court et moyen terme. Notre vaste coopération avec la BEI s’avère essentielle pour mettre en œuvre cette solidarité tangible. »

 Pour en savoir plus sur les activités et les initiatives de la BEI pour l’Ukraine, consultez notre page La BEI aux côtés de l’Ukraine.

L’UE apporte un soutien constant aux États membres pour répondre aux besoins des personnes qui fuient l’invasion de l’Ukraine. Elle offre une assistance aux frontières, ainsi qu’une aide en matière d’accueil et de protection civile. Elle aide les États membres à garantir l’accès à l’éducation, aux soins de santé, au logement et à l’emploi pour les personnes en provenance d’Ukraine. De plus amples informations sur le soutien qu’apporte l’Union européenne aux États membres pour répondre aux besoins des personnes fuyant l’invasion de l’Ukraine sont disponibles sur le site Solidarité de l’UE avec l’Ukraine.