>@Metro Cairo
©Metro Cairo
  • La vice-présidente de la Banque européenne d’investissement confirme l’appui de 600 millions d’EUR de la BEI à la réalisation de la ligne 3.
  • Cette nouvelle ligne de métro du Caire représente le plus gros investissement de la Banque dans le secteur des transports en Afrique.
  • La vice-présidente souligne l'importance des transports durables pour l'action en faveur du climat.

Gelsomina Vigliotti, vice-présidente de la Banque européenne d'investissement, s'est jointe aujourd'hui à des responsables égyptiens et des institutions financières internationales pour l'inauguration officielle de la nouvelle ligne 3 du métro du Caire à la station Adly Mansour.

« La Banque européenne d'investissement félicite tous ceux dont le travail acharné au cours de la dernière décennie a permis l'inauguration, aujourd'hui, d'un nouveau tronçon de la ligne 3 du métro du Caire. La BEI se félicite d'avoir accordé un prêt de 600 millions d'EUR à l’appui de ce projet qui transformera l’expérience du transport pour des millions de personnes chaque jour, offrira une solution de déplacement plus rapide et plus durable et contribuera à réduire les embouteillages dans la capitale égyptienne. La ligne 3 constitue un modèle de transport durable pour les villes du monde entier qui permettra d’améliorer l'accès à l'emploi et à l'éducation et de réduire la pollution et les émissions de carbone », a déclaré Gelsomina Vigliotti, vice-présidente de la Banque européenne d'investissement.

Et elle ajoute : « La ligne 3 du métro du Caire est un projet essentiel pour assurer la transition vers un transport durable et mettre en œuvre l’action climatique en Égypte. La Banque européenne d'investissement est un partenaire clé pour les investissements dans le secteur des transports en Égypte et l'inauguration aujourd'hui de la ligne 3 du métro du Caire montre comment des investissements à long terme soutenus par l’Équipe Europe, dont fait partie la BEI, contribuent à la mise en place d'infrastructures de transport de classe mondiale au bénéfice de millions de Cairotes. »

La Banque européenne d'investissement, la plus grande banque publique internationale au monde, a prêté 600 millions d'EUR pour la construction de la ligne 3 du métro du Caire. Ce projet est le plus grand projet dans le secteur des transports soutenu par la BEI en Afrique.

« La Banque européenne d’investissement est l’institution de financement à long terme de l’Union européenne. La visite de cette semaine offrira la possibilité de discuter des réformes et des conditions économiques afin de renforcer encore la coopération entre l’Égypte et l’Europe », a souligné Christian Berger, ambassadeur et chef de la délégation de l’Union européenne en Égypte.

Le projet bénéficie également d'un financement de 300 millions d'EUR de l'Agence française de développement (AFD) et d'une aide non remboursable de 43 millions d'EUR de l'Union européenne.

La ligne 3 du métro du Caire améliorera la mobilité urbaine et réduira les embouteillages pour les plus de 20 millions de personnes vivant au Caire. L'amélioration du réseau de transport du Caire contribuera à une croissance économique et à un développement urbain plus durables et plus écologiques en Égypte.

En mai 2021, la Banque européenne d'investissement et l'Égypte ont convenu d'un nouveau financement de 1,1 milliard d'EUR pour des projets liés au métro et au tramway d’Alexandrie et du Caire.

L'année dernière, la BEI a prêté plus d'un milliard d'EUR pour des investissements dans les secteurs des entreprises, des télécommunications et des transports en Égypte.

BEI Monde, la nouvelle branche spécialisée du Groupe BEI, a pour ambition d’accroître l’impact des partenariats internationaux et du financement du développement.  BEI Monde est conçue de manière à favoriser un partenariat plus fort et plus ciblé au sein de l’Équipe Europe, aux côtés d’autres institutions de financement du développement et de la société civile. BEI Monde rapproche la Banque des populations, des entreprises et des institutions locales par l’intermédiaire de ses bureaux répartis dans le monde